Êtes-vous un « démocrate de canapé » ?

Il y avait les couch potatoes, ces personnes qui, à force de flemmarder devant la TV, finissent par prendre de l’embonpoint et devenir totalement passifs. Aurions-nous inventé les couch democrats, qui se contentent de vouloir le changement politique du confort de leur sofa ?

Cette image ne rend pas justice aux nombreux mérites des technologies numériques pour apporter plus de transparence, réduire les coûts, et rapproches les différents acteurs politiques, mais a le mérite de mettre en lumière ce qui manque à ces technologies : la sueur de l’engagement humain.

A creuser avec la tribune dans L’Echo du 16 décembre 2017 : « Méfions-nous de la démocratie de canapé ».

A lire aussi :  « La proposition de M. Macron de consulter les citoyens sur l’Europe est nécessaire et réalisable »